Historique

« La Protection Sociale de Vaugirard – Jean Chérioux »


Elle a été créée le 7 février 1969 à l’initiative de Monsieur le Sénateur Jean Chérioux, qui en a été son Président jusqu’en 2016.

La Protection Sociale de Vaugirard a été créée dans le but de gérer et coordonner les activités de tous les établissements destinés à accueillir, éduquer, accompagner les enfants, adolescents et adultes en situation de handicap (déficience intellectuelle) ainsi que d’entreprendre toute action en leur faveur.

Elle s’est développée grâce à l’action collective de bonnes volontés de toutes origines : parents, élus d’arrondissement, administration parisienne et de l’ensemble des professionnels de terrain.

Au décès du Président Jean Chérioux en avril 2016, l’association change de nom et devient « La Protection Sociale de Vaugirard – Jean Chérioux ».

Madame Joëlle de Soultrait, jusqu’alors membre du Conseil d’Administration, est nommée à la présidence de la PSV le 12 mai 2016.

Une croissance régulière

L’Association, tout en privilégiant la qualité de vie et en s’inscrivant dans une dimension toujours plus novatrice, a successivement ouvert les structures suivantes :

Années 70


Découvrir la période 1971 - 1979

1971

Le Centre d’Aide par le Travail voit le jour au 31 rue du Général Beuret à Paris 15ème, d’une capacité de 25 places avec des activités de conditionnement.

1972

Ouverture d’un foyer d’hébergement pour adultes handicapés dit Foyer d’Adultes, situé 91 bis rue Falguière à Paris 15ème, d’une capacité de 22 places. Il s’agit du premier foyer de ce type ouvert à Paris qui sera réservé, par manque de places, aux hommes. En novembre 1972 : Une annexe du CAT rue Vigée Lebrun à Paris 15ème, de 12 places, pour une activité de blanchisserie.

1975

Création d’un institut médico-éducatif de 45 places rue Oscar Roty à Paris, dans le 15ème et l’installation dans les mêmes locaux, du Siège Social de l’Association, ainsi que de l’annexe blanchisserie du CAT qui s’agrandit pour atteindre 35 places. L’ensemble du CAT compte donc 60 places.

1978

Ouverture du foyer d’hébergement « Jean Escudié », 127 rue Falguière à Paris 15ème pour une capacité de 35 places (foyer mixte) dans un ensemble d’habitation géré par Paris Habitat (office HLM).

1979

Transfert des ateliers du CAT de la rue du Général Beuret dans les locaux artisanaux de l’office HLM de la Ville de Paris au 133, rue Falguière à Paris 15ème. La capacité totale du CAT passe à 72 places.

Années 80


Découvrir la période 1983 - 1987

1983

Ouverture du premier foyer d’hébergement entièrement financé et construit par la Fondation Michelle Darty, doté de 24 places, situé au 2-8 rue Emeriau à Paris 15ème.
Il s’agit du premier partenariat de la PSV avec la Fondation Michelle Darty.

1987

Création d’un Centre d’Activités de Jour à titre expérimental dans les locaux de la rue Oscar Roty, dont la capacité sera portée à 30 places en 1993.

Années 90


Découvrir la période 1991 - 1997

1991

L’extension de la capacité du CAT à 81 places, grâce à la location d’un local supplémentaire au 133 rue Falguière.

1992

La reconstruction de l’immeuble 91 bis rue Falguière qui permet d’augmenter la capacité du foyer d’Adultes qui deviendra en 2018 Foyer Marie-José Chérioux, qui devient foyer mixte à 30 places, d’installer le Siège Social de l’Association, ainsi que les ateliers blanchisserie du CAT qui quitte de ce fait, la rue Oscar Roty. La capacité totale du CAT passe à 95 places. La loi 2002.2 change entre autres l’appellation des CAT en ESAT : Etablissement et service d’Aide par le travail.

1993

Ouverture, pour la deuxième fois grâce au financement de la Fondation Michelle Darty qui en assure le financement et la construction, d’un foyer de 24 places situé au 20-22 rue Dunois à Paris 13ème.

1997

Ouverture à Issy les Moulineaux d’un troisième foyer construit par la Fondation Michelle Darty. Cet immeuble comporte également une section CITL destiné aux adultes handicapés vieillissants ne pouvant plus travailler en CAT. La capacité du foyer est de 30 places, celle du CITL de 6 places, passée progressivement à 15 places (en 2002).

Années 2000


Découvrir l'année 2009

Juin 2009

Ouverture de deux foyers sur la commune de Malakoff (92) : un foyer d’hébergement recevant des adultes en activité et un foyer de vie accueillant des adultes handicapés vieillissants. Chacun d’entre eux d’une capacité de 30 places. La construction de ces foyers s’est faite une nouvelle fois grâce à la Fondation Michelle Darty qui a financé les travaux.

Septembre 2009

le Centre d’Activités de Jour, précédemment installé dans les bâtiments de type « Pailleron » dans les locaux mis à disposition par la Ville de Paris, a déménagé sur le site de l’ancien hôpital Boucicaut, au 66 rue de la Convention – 75015 (location de la SGIM, renommée ELOGIE). Sa capacité d’accueil est passée de 30 à 37 places.

Octobre 2009

L’Institut Médico-Educatif, installé lui aussi auparavant dans les bâtiments de type « Pailleron » de la rue Oscar Roty, a déménagé sur le site de l’ancien hôpital Boucicaut. Il se situe au 25/27 rue Lacordaire – 75015. La capacité d’accueil de l’IME est passée à cette occasion de 45 à 60 places.



Une évolution répondant aux besoins
et demandes des politiques publiques



2013


Le foyer d’hébergement Michelle Darty 13 se transforme en foyer de vie pour 10 places et conserve 15 places d’hébergement. Cette transformation répond au besoin de création de places en foyer de vie pour les personnes accueillies vieillissantes.

2016


Les foyers d’hébergement et de vie Michelle Darty de Malakoff se transforment également en passant 5 places d’hébergement en foyer de vie pour répondre au même besoin de créer davantage de places pour les personnes handicapées vieillissantes ou présentant d’autres problématiques associées qui ne leurs permettent plus d’avoir une activité salariée. Le foyer d’hébergement passe ainsi à 25 places, alors que le foyer de vie passe à 35 places. Le foyer de vie Michelle Darty 13 augmente son accueil à 15 places laissant au foyer d’hébergement 10 places.

À partir de 2019


L’Association PSV – Jean Chérioux contractualise son 1er CPOM avec ses trois principaux financeurs (le département de Paris, l’ARS et le département des Hauts de Seine), dans le cadre duquel il continue ses transformations avec la volonté de répondre aux besoins et aux problématiques présentées sur le territoire :

  • Le Foyer d’Hébergement M. Darty 15 proposera 3 places en foyer de vie en 2019, 3 places supplémentaires en 2020 et trois autres places d’ici 2023. En 2023 l’établissement proposera donc 9 places en foyer de vie et 16 places en foyer d’hébergement.
  • Le foyer d’hébergement M. Darty 13 ouvrira 365 jours
  • Le foyer d’hébergement Jean Escudié ouvrira 365 jours également.
  • Le foyer d’hébergement d’Issy les Moulineaux se transformera en foyer de vie pour 30 places et ouvrira 5 places d’accueil de jour d’ici 2021
  • Le foyer d’hébergement de Malakoff diminue de 4 places et le foyer de vie augmente de 4 places pour répondre aux problématiques des résidents accueillis. L’établissement ouvrira un accueil de jour de 10 places en 2021.